Le reboisement compensatoire

La déviation sud-ouest traverse la forêt publique d’Evreux, parallèlement au chemin Potier. Lors des phases d’études préalables à la Déclaration d’Utilité Publique du projet (DUP), ce choix d’itinéraire était parmi les moins impactants sur le massif forestier, mais il conduit toutefois à la coupe de 25 hectares de forêt. Au cours de l’hiver 2014-2015, une première étape de déboisement a ainsi été opérée sur 15 de ces 25 hectares.

Ce déboisement est compensé par la création de nouvelles surfaces forestières, à raison de deux hectares plantés pour un hectare déboisé. C’est un engagement important de l’Etat, qui s’est d’ors et déjà traduit par l’aménagement du secteur dit « de la Queue d’Hirondelle » à Evreux, où une emprise de 25 hectares a fait l’objet de la plantation de 37000 arbres au début de l’année 2015.

Lire la lettre d’information n°1 sur le reboisement

DSOE_operation reboisement
L’opération de reboisement sur le secteur dit de la Queue de l’Hirondelle