L’environnement

Le projet de la déviation sud-ouest s’inscrit dans un environnement humain et naturel sensible, avec notamment la traversée de la forêt publique d’Évreux, ou encore le franchissement de la Vallée de l’Iton. Les enjeux en présence sont multiples et forts, avec notamment la proximité immédiate de captages d’eau potable, la présence de secteurs résidentiels, ou […]

LIRE LA SUITE

Les mesures en faveur de la faune et la flore

Traversant ou jouxtant des milieux naturels riches comme la forêt d’Evreux et la vallée de l’Iton, le projet de la déviation sud-ouest prend en compte la présence de multiples espèces remarquables, animales ou végétales. Afin d’éviter, réduire, ou à défaut compenser les effets du projet sur la faune et la flore, le projet s’accompagne de […]

LIRE LA SUITE

Le reboisement compensatoire

La déviation sud-ouest traverse la forêt publique d’Evreux, parallèlement au chemin Potier. Lors des phases d’études préalables à la Déclaration d’Utilité Publique du projet (DUP), ce choix d’itinéraire était parmi les moins impactants sur le massif forestier, mais il conduit toutefois à la coupe de 25 hectares de forêt. Au cours de l’hiver 2014-2015, une […]

LIRE LA SUITE

L’insertion paysagère et urbanistique

La déviation sud-ouest s’inscrit dans un territoire partiellement urbanisé, et vient jouxter la zone industrielle de la Madeleine ou encore le quartier de Chenappeville, à Arnières-sur-Iton. Ses effets sur le paysage, mais aussi sur les zones bâties situées à proximité du tracé, exigent un traitement attentif permettant une bonne intégration visuelle du projet dans son […]

LIRE LA SUITE

La protection de la ressource en eau

La déviation sud-ouest doit notamment franchir la vallée de l’Iton, qui comporte d’importantes ressources en eaux, tant souterraines que superficielles. Le projet jouxte notamment les captages de Chenappeville, qui constituent une importante source d’eau potable pour l’agglomération d’Evreux. L’infrastructure doit également enjamber l’Iton, qui se divise en trois bras dans ce secteur, où l’on rencontre […]

LIRE LA SUITE